David Décamp

David Décamp a passé une partie de sa vie dans le Jura, en tant qu’ouvrier forestier. David est un artiste autodidacte, proche de l’art brut et nourri d’une sorte d’humour noir surréaliste. Un accident de travail a amené Décamp, il y a 10 ans, à plonger dans la pratique artistique – curative en premier lieu. Les matériaux qu’il utilise ont souvent une signification autobiographique: bois, plomb, os, feutre et graisse comme dans le travail de Joseph Beuys.

En exorcisant sa propre vie, Décamp affiche un message universel: l’envie de changer le rapport empoisonné de l’Homme à la Nature.