Merrill Wagner

Merrill WAGNER originaire de la Côte Ouest des USA a une approche plus conceptuelle du moins en apparence. Dès les années 70, elle utilise à la  fois des matériaux  orthodoxes et non-conventionnels comme les bandes-scotch, puis l’ardoise, la peinture anti-rouille sur de l’acier, le marbre, la pierre naturelle dans une recherche d’équilibre entre l’aléatoire et l’ordre. Les matériaux qu’elle choisit portent l’empreinte du temps et du réel et témoignent de sa très grande sensibilité à la nature et à l’environnement. Robert Storr écrit dans Matters of Fact and of Vision (catalogue d’exposition de la New York Studio School Novembre 2016- Janvier 2017) : « Wagner, matérialiste, formaliste, empiriste, et poète de la chose trouvée, accidentelle, comme systématiquement transformée est à tous les égards une artiste profondément américaine. »